L’e-réputation est au cœur de toutes les préoccupations des entreprises. Bien plus que du simple « bouche à oreille », ce phénomène de l’ère digital a un impact des plus conséquents sur le chiffre d’affaires des marques. Blogs, réseaux sociaux, vidéos… Les plates-formes sur lesquelles les clients peuvent donner leur avis et communiquer sur leurs produits sont nombreux. Impossible de garder un œil sur chacune d’entre elles en vue de préserver sa notoriété envers et contre tout. Malheureusement, et cela, malgré toute la bonne volonté du monde, certaines firmes sont victimes de « rumeurs » et de « ragots » lancés par des clients immoraux ou des concurrents sans scrupules.
La question est donc la suivante : comment améliorer sa e-réputation ? La rédaction de Profils conso vous dit tout !

E-réputation : kézako ?

Avant toute chose : qu’est-ce qu’une e-réputation ? Toute personne physique se crée une réputation par le biais de ses actions. Un individu agréable, serviable et gentil n’aura aucun mal à se faire bien voir par ses collègues, à l’inverse d’une personne odieuse qui peinera à se concevoir un cercle d’amis. La même règle s’applique dans le cadre de la réputation sur internet à l’échelle des entreprises. Les firmes d’aujourd’hui peuvent voir leur popularité descendre en flèche à cause des choix qu’elles font, mais également à cause de clients désobligeants et de concurrents malhonnêtes qui ont pour vœux d’impacter la renommée des firmes en question. À la différence de la réputation « physique », l’e-réputation, elle, se diffuse bien plus rapidement. Comme nous vous le disions, les canaux grâce auxquels clients et concurrents peuvent s’exprimer sont nombreux. Les commentaires laissés par ces différents acteurs se modèrent difficilement. D’où l’intérêt d’apprendre à améliorer sa e-réputation en bonne et due forme.

e-réputation

E-réputation : comment la mesurer ?

Il est essentiel de mesurer son e-réputation avant d’entamer son amélioration. Comment vos clients vous perçoivent-ils ? Ces derniers sont-ils satisfaits des produits/services que vous commercialisez ? Quels sont les commentaires faits à votre sujet ?
La recherche internet manuelle est la première étape pour découvrir à quoi ressemble votre e-réputation. À cette fin, entrez le nom de votre firme dans le moteur de recherche et prenez le temps de consulter les premiers résultats. Vérifiez aussi le positionnement de votre site. Une plate-forme mal placée est souvent victime d’une mauvaise e-réputation.
Seconde étape : prendre connaissance du nombre de liens externes qui renvoient vers votre site. Plus ce chiffre est important, plus le nombre de visiteurs, et donc de clients potentiels, est conséquent.
Votre entreprise est présente sur les réseaux sociaux ? Bien évidemment, cela va de soi. Les commentaires laissés par les abonnés sont de précieux outils pour mesurer la satisfaction de votre clientèle, et de votre e-réputation de la même manière.

E-réputation : comment l’améliorer ?

Une fois votre e-réputation mesurée, il ne vous reste plus qu’à l’entretenir ou à l’améliorer. Alors, comment faire ?

Faites du cas par cas : un mauvais commentaire ? Une publication diffamatoire ? Réglez chaque problème un à un. Un client n’est pas content d’un produit/service vendu par vos soins ? Pourquoi ne pas lui offrir une compensation ? Un concurrent essaye d’entacher votre e-réputation ? Signalez-le aux plates-formes sur lesquelles les messages sont postés.

e-réputation

Soyez un community manager actif ! Facebook compte 24 millions d’utilisateurs à lui seul. Et oui, tout de même ! Un des intérêts majeurs du réseau social consiste à faire réagir les internautes et à récolter des avis positifs. À cette fin, il est primordial, pour ne pas dire indispensable, de poster régulièrement des articles, des nouveaux produits, des vidéos intéressantes et autres contenus qui pourront mettre votre entreprise en valeur et captiver l’attention de vos abonnés.

Multipliez les liens : faites connaître votre site internet. Une des techniques consiste à multiplier les liens externes sur les autres plates-formes. Plus vous serez visible, plus les visiteurs seront nombreux. Ainsi, inscrivez votre site sur des annuaires, liez des partenariats avec d’autres plates-formes, etc.

Créez un blog : une entreprise digne de ce nom se doit de tenir un blog. Le but : intéresser les internautes et vous positionner comme expert dans votre secteur d’activité. Vos prospects doivent avoir confiance en votre professionnalisme. Leur proposer du contenu de qualité est un très bon moyen de témoigner de votre expérience et de votre savoir-faire.

Il ne vous reste plus qu’à 😉