Pour vendre, il est essentiel de connaître ses cibles. Mais ça, vous le savez déjà. Si l’âge, le sexe, la profession et les intérêts des consommateurs ont une importance capitale dans les stratégies marketing actuelles, il semble également intéressant de se pencher sur les profils et les différentes habitudes des prospects. En effet, chaque acheteur a ses propres particularités. Si certains sont continuellement en quête de bonnes affaires, d’autres n’achèteront pas si la qualité n’est pas au rendez-vous. La fameuse société marketing américaine Rakuten Marketing a récemment réalisé une étude au sein de laquelle elle identifie quatre groupes de consommateurs aux comportements bien distincts. Apprenez à cerner le profil de vos clients en deux temps trois mouvements pour être en mesure de vendre de manière plus efficace !

Profils consommateurs : les 4 types d’acheteurs

S’il est vrai que chaque consommateur est unique en son genre, il reste toutefois possible de les classer en fonction de leur attitude face au produit. Focus.

1 – L’adepte des bonnes affaires

Si l’adepte des bonnes affaires est continuellement en quête de promotions, cela ne signifie pas qu’il cherche absolument les prix les plus bas ! Il n’a pas de budget pré-déterminé. Ce type de consommateur préfère faire ses achats en période de soldes. C’est d’ailleurs à ces moments de l’année qu’il aura le plus tendance à faire chauffer la carte bleue. L’adepte des bonnes affaires n’a pas peur de négocier Bien au contraire. Le prix est l’un des premiers aspects qu’il va aborder avec le vendeur. Si ce dernier n’est pas prêt à faire un effort, il risque fort de perdre son client qui filera sans attendre chez le concurrent.

Il est possible de reconnaître ce type de consommateur sur le net grâce à sa tendance à chercher des codes et des coupons de réduction. Les sites tels que radin.com font partie de ses favoris.

2 – Le meilleur client des marques

Plus vos produits seront chers, plus votre entreprise fera de publicité et plus ce type de consommateur viendra frapper à votre porte. Cet accro aux marques ne ménage pas son compte en banque. Le fan des marques fait, en moyenne, 8 achats durant son moment shopping ; à noter que le premier de ses achats est, la majeure partie du temps, le plus cher de tous. S’il aime flâner dans les boutiques physiques, il apprécie tout autant faire flamber sa carte bleue sur la toile. Il est particulièrement sensible à la qualité des produits et à la notoriété de la marque. Toutefois, il n’est pas forcément fidèle.

consommateurs

Si le budget communication de sa marque favorite est revu à la baisse, ce consommateur ne mettra pas long à tourner sa veste et à devenir le meilleur client de la nouvelle société en vogue. Il suit la mode et les tendances avec ferveur. Il est très bon publicitaire et se ferra un plaisir de faire la promotion de vos produits auprès de tous ses proches.

3 – L’acheteur spontané

Comme son nom l’indique, il est difficile de prévoir les actions et les réactions de ce type de consommateur, car lui-même ne sait pas s’il va acheter ou non en entrant dans une boutique ou en surfant sur le web. Ce dernier marche à l’instinct, au coup de cœur. Il s’avère compliqué de le cerner, car l’acheteur spontané ne sait jamais vraiment ce qu’il veut avant de tomber dessus. C’est un accro aux programmes de fidélité qui l’incitent à renouveler ses achats au sein de la même boutique. Plutôt dépensier, ce type de consommateur multiplie son budget shopping par trois durant la période de fêtes.
Fidéliser cet acheteur est une mission particulièrement complexe. Toutefois, lorsqu’il le devient (fidèle), il le reste longtemps.

consommateurs
L’acheteur spontané compare beaucoup, il aime avoir le choix. Pour lui, chaque détail compte. Un aspect, futile aux yeux de la majorité, peut l’amener à doubler, voire même à tripler son budget initial.

4 – L’intuitif

L’intuitif n’a pas besoin d’être beaucoup convaincu pour faire son achat, car il sait déjà ce qu’il veut. Il fait son shopping, la majeure partie du temps, sur le web. Un consommateur intuitif préfère réaliser ses achats par le biais de son smartphone. Pour séduire et fidéliser ce type de clientèle, les marques doivent mettre le paquet sur la facette « responsive » de leur plate-forme. Il adore voyager. Il est ainsi adepte de sites internet tels que lastminute ou Govoyage.

À noter qu’un même consommateur peut avoir plusieurs des traits de caractère décrits ci-dessus. Toutefois, une des facettes sera toujours plus présente que les autres. Le rôle du vendeur consistera à déterminer laquelle de ces facettes est dominante au moment T.

Propulsé par WishList Member - Logiciel d'adhésion