Impossible pour le marketeur que vous êtes de ne pas avoir entendu parler du phénomène Pokémon Go ! Attraper des petits monstres et les faire combattre en vue de devenir le meilleur dresseur est revenu à la mode en à peine quelques semaines. Aspect divertissant mis à part, Pokémon Go a également réussi à tirer son épingle du jeu niveau marketing. En effet, en plus d’avoir recueilli « accidentellement » une énorme base de données grâce aux comptes Google des utilisateurs, Niantic, Nintendo & co semblent avoir pensé a tout. Pokémon Go a d’ores et déjà un impact marketing des plus importants ; impact insoupçonné par la plupart d’entre nous ! Alors, comment va évoluer ce phénomène revenu des temps perdus ?

Pokémon Go : quand la réalité virtuelle prend son envol

Il se peut que vous n’ayez pas eu le temps de vous pencher sur l’engouement Pokémon Go. De quoi s’agit-il ? Pourquoi petits et grands sont-ils devenus addicts du jour au lendemain ? Est-ce un jeu éphémère en fin de compte ?
Pokémon Go est un jeu mobile, une application pour smartphone téléchargeable gratuitement, composée d’achats intégrés (cela va sans dire). Le principe : parcourir les rues et les bâtiments de son lieu d’habitation pour trouver et capturer des Pokémons. Lorsqu’un joueur tombe sur un des petits montres Nintendo, ce dernier apparaît dans le champ de l’appareil photo du portable. Le Pokémon semble se trouver dans le monde réel à travers l’écran de son smartphone. (Voir photo plus bas). Ainsi, un Pokémon peut aussi bien apparaître sur votre canapé, dans votre voiture, sur votre lieu de travail…
Les raisons d’un tel engouement sont multiples. Au cours des vingt dernières années, Pokémon a séduit un très large public qui est resté fidèle au fil du temps. Le jeu vidéo, les cartes à collectionner, la série… Ont marqué les fans (presque) à jamais. Les Pokémons ont gravé l’enfance d’un très grand nombre de personnes. Il n’en fallait pas plus pour s’assurer du succès d’un nouveau jeu du même thème. Nostalgie pour les uns, découverte pour les autres… Quoi qu’il en soit, Pokémon Go a su toucher et séduire plus de joueurs que les créateurs pouvaient espérer. En effet, en moins d’un mois, le jeu a détrôné les fameux Candy Crush et Twitter. Oui, oui, vous avez bien lu ! Avec au compteur plus de 75 millions de téléchargements à travers le monde, Pokémon Go serait l’application la plus téléchargée dans toute l’histoire de l’App Store. Et oui, rien que ça !
Pokémon Go, un jeu éphémère ? Les analystes pensent que oui. Toutefois, impossible de prévoir l’avenir. Chose sûre : Nintendo et Niantic devront redoubler d’imagination pour garder les joueurs accrochés à leur smartphone !

Pokémon Go

Pokémon Go : quand le marketing s’en mêle

Les achats intégrés dans une application gratuite sont quasi-systèmatiques. Aucun étonnement donc à voir disponibles à la vente des pokéballs, des encens pour attirer les Pokémons, des objets pour gagner davantage d’expérience et bien d’autres choses encore. Cependant, Nintendo et Niantic s’aventurent sur un terrain sur lequel peu de gens les attendaient. Nous vous parlons bien sûr du milieu du marketing ! En effet, le coup marketing le plus évident concerne le sponsoring des marques. Si les Pokéstops et les Pokémons Gyms ne vous disent pas grand chose, sachez simplement qu’il s’agit d’endroits où les dresseurs en herbe peuvent se combattre entre eux, récupérer des objets, des potions, des pokéballs. De véritables points de repère pour les joueurs en d’autres termes ! Si bon nombre de commerçants s’est vu décerner la pancarte « Pokéstop » ou « Pokégym » par inadvertance, ils n’ont aucune raison de s’en plaindre. En effet, un grand nombre de magasins et de points de consommation ont vu leur chiffre d’affaires grimper d’environ 10% depuis la sortie de Pokémon Go. Et oui, quand même. Certaines régions rurales n’ont pas la chance d’en avoir, et les commerçants ne se gênent pas pour demander à Nintendo & co d’en situer à proximité de leurs établissements. De fil en aiguille, les Pokéstops et autres sont devenus un véritable business. Désormais, les entreprises pourraient devenir partenaire du jeu et se transformer en lieux de retrouvailles prisés.

Pokémon Go

Nous ne sommes qu’aux débuts fleurissants de Pokémon Go. Ainsi, la réalité augmentée pourrait intervenir davantage au profit des marques au fil du temps. Quelques hypothèses : la mise en valeur de certains produits, des découvertes de lieux en réalité augmentée, des visites obligatoires, tout cela dans le but de se voir offrir de nouveaux objets Pokémon afin de vivre son jeu de manière encore plus intense. Les possibilités sont nombreuses. Il ne reste plus qu’à voir ce que les créateurs mettront au point !