À l’heure actuelle, tout marketeur qui se respecte est dans l’obligation de disposer de bonnes connaissances informatiques. La jungle numérique au sein de laquelle nous évoluons regorgent de milliers d’aspects. Pour vous aider à progresser dans ce domaine si particulier et, parfois, très complexe, la rédaction de Profils Conso a décidé d’aborder avec vous la thématique des redirections. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionnent-elles? En quoi sont-elles si indispensables à une stratégie marketing web ? Les réponses à toutes ces questions dans ce nouvel article.

Redirections : kézako ?

Il y a de grandes chances que le terme de « redirections » vous est déjà arrivé aux oreilles. Cependant, difficile se révèle-t-il d’en donner une définition concrète, n’est-ce pas ? Alors, une redirection, qu’est-ce que c’est ? Il se peut que vous ayez besoin de changer le nom d’un de vos fichiers web, de modifier un de vos liens ou l’intitulé d’une de vos pages… Les modifications « manuelles » peuvent poser beaucoup de problèmes. En effet, l’internaute peut tomber sur une page d’erreur, le trafic risque d’être altéré… Mais ce n’est pas tout. En effet, une modification manuelle risque d’impacter fortement votre classement SEO. Il ne faut pas perturber Google ! Surtout lorsque la page sur laquelle vous souhaitez effectuer des modifications est déjà très bien référencée. Alors, ne prenez pas de risques, et optez pour la redirection. Le principe : rediriger l’internaute vers une nouvelle page sans entraver son expérience.

Redirections : les différentes méthodes

Maintenant que vous savez ce qu’est une redirection, il est désormais temps de prendre connaissance des différents types qui existent.

1 – 301 removed permanently : comme son nom l’indique, il s’agit d’une redirection permanente. Celle-ci oblige le navigateur à afficher le contenu d’une autre adresse web. La redirection 301 est la plus utilisée du web.

redirections

2 – 302 found – moved temporarily : la redirection 302 est une redirection temporaire. Celle-ci se révèle pratique lorsque le site est en cours de travaux. Toutefois, il est recommandé de ne pas l’utiliser si le SEO de votre page est performant.

3 – 307 – moved temporarily : il s’agit ici de la version améliorée de la redirection précédente. Le défaut lié au SEO est toujours présent. D’où l’importance d’utiliser cette redirection de façon temporaire et notamment pour des pages qui n’ont pas subi un gros travail de référencement.

4 – Meta Refresh : cette dernière redirection est fortement déconseillée. En effet, celle-ci est bien plus lente que les autres. La conséquence : votre stratégie SEO risquerait d’en prendre un coup !

Redirections : que peut-on en conclure ?

La redirection est un processus indispensable pour l’entreprise qui souhaite effectuer des changements sur son site sans impacter le SEO de manière trop importante. La redirection 301 est, de loin, celle qui se révèle être la plus efficace et la moins nocive. Les autres peuvent être utilisées lorsque la page n’est pas bien référencée par les moteurs de recherche.