Le but d’un formulaire : récupérer de nouveaux contacts commerciaux. La mission du marketeur consiste à créer un formulaire qui donnera envie au prospect de s’inscrire et de donner son adresse mail. Facile à dire, loin d’être aussi facile à faire. C’est pour cette raison que la rédaction de Profils Conso a décidé de se pencher sur le problème : comment créer des formulaires efficaces qui se transformeront en leads ? Nos astuces.

Formulaires : un échange de bons procédés

Si les entreprises sont nombreuses à proposer aux internautes de remplir des formulaires, peu d’entre elles utilisent les adresses mail récupérées à bon escient. Le visiteur qui se donne la peine de communiquer ses coordonnées espère recevoir quelque chose en échange. Il peut s’agir d’une newsletter, de bons de réduction, d’invitations VIP… Les buts ici sont au nombre de trois : remercier l’internaute d’avoir pris le temps de remplir le formulaire en lui offrant quelque chose. Promouvoir vos produits. Empêcher vos prospects de vous oublier. Vous l’aurez compris : une fois en possession d’une adresse mail, il est impératif d’agir et d’en faire quelque chose d’utile !

Formulaires : comment convaincre l’internaute ?

Vos formulaires sont trop peu remplis à votre goût ? Dans ce cas-là, il est temps de les revoir et de les optimiser de manière à ce qu’ils donnent envie aux internautes de leur consacrer du temps ! Alors, comment faut-il s’y prendre ? Focus.

1 – Un bon formulaire est un formulaire visible !

Cela peut paraître évident, mais cela reste important de le rappeler : un formulaire doit être visible. Si celui-ci est caché dans un coin de la page ou nécessite plusieurs clics pour y accéder, il va de soi que l’internaute ne le remplira pas. Ainsi, assurez-vous que votre formulaire soit bien placé. Sa taille est également primordiale. Si ce dernier ne doit pas prendre la moitié de la page, il doit tout de même attirer l’attention de l’internaute !
Si l’idée d’un formulaire fixe ne vous plaît pas, pourquoi ne pas le proposer sous forme de pop-up ? Au bout d’un certain temps de visite ou d’un nombre déterminé de pages parcourues, un pop-up invitant l’internaute à s’inscrire pourrait s’afficher !

2 – La couleur : un élément déterminant !

La couleur joue sur la visibilité, mais pas seulement. En effet, celle-ci permet de donner envie à l’internaute. Un formulaire trop criard amènera ce dernier à fermer la page. Un formulaire terne risque de passer inaperçu. Analysez votre code couleur, et choisissez celle qui vous paraît la plus appropriée. Cette dernière doit être voyante et sobre à la fois. Évitez donc le vert flashy, le rouge pétant et autres tons agressifs.

formulaires

3 – Le contenu

Un formulaire doit appâter, mais il doit également dire la vérité ! Ne promettez pas des choses aux internautes juste pour que ces derniers vous communiquent leur adresse mail. Vous devez être prêt à donner au prospect la chose décrite dans votre formulaire. Comme indiqué en début d’article, cela peut être un bon de réduction, une invitation VIP ou encore une newsletter. L’internaute qui s’inscrit attend quelque chose en échange, alors ne le décevez pas !
Plus votre offre sera alléchante, plus vous aurez de chances de récupérer des leads. Raison de plus d’offrir un cadeau intéressant qui donnera envie à votre visiteur de vous suivre et d’acheter chez vous par la suite.

La typographie et les images font également partie intégrante du contenu. Il est primordial de faire simple. Non, oubliez cette magnifique police originale que vous avez trouvée en surfant sur le web et gardez-la pour une autre occasion. La police de votre formulaire doit être simple et facile à lire. À leur tour, les images doivent être discrètes et apporter une plus-value visuelle à votre document.

4 – Simple et rapide à remplir

Ne nous voilons pas la face : remplir un formulaire n’est une partie de plaisir pour personne. Ainsi, il est de votre devoir de mettre au point un document numérique simple et rapide à remplir. Ce n’est qu’à cette condition que les inscriptions et les leads se multiplieront ! Ne soyez pas trop gourmand en demandes d’information : l’internaute n’a pas forcément envie de vous donner son adresse postale, son numéro de téléphone, ou de vous révéler la composition de sa famille ! Ce genre de requête a davantage de chances de le faire fuir !

5 – Mettez votre professionnalisme en avant

L’internaute peut décider de ne pas remplir un formulaire, car l’entreprise en question ne lui inspire pas confiance. Un site internet mal entretenu au design négligé suffit amplement à rebuter un visiteur. La première étape consiste à vous assurer que votre plate-forme reflète votre professionnalisme. Si tel est le cas, pensez à valoriser votre nombre d’abonnés en affichant le chiffre au sein de votre formulaire. Si la presse a déjà parlé de vous, pourquoi ne pas incorporer des liens qui redirigeraient vers les articles en question ? Tous les éléments qui peuvent jouer en votre faveur et valoriser votre activité doivent être visibles de l’internaute.

formulaires

6 – Rendez les erreurs visibles

Il est fréquent que l’internaute face des erreurs lorsqu’il remplit un formulaire. La conséquence : le document ne peut pas être envoyé. Le visiteur doit corriger sa maladresse. Il est essentiel que l’internaute puisse déceler son erreur facilement. Il ne doit pas la chercher. Ainsi, faites en sorte que la bourde s’affiche clairement. Le champ concerné pourrait éventuellement être surligné en rouge pour éviter au visiteur d’avoir à tout retaper.

7 – Demandez l’avis de vos visiteurs

« Pourquoi les visiteurs ne remplissent-ils pas mes formulaires ? ». Voilà une question que de nombreux marketeurs se posent ! Au lieu de faire des hypothèses à ne plus en finir, pourquoi ne pas simplement le leur demander ?! « Pourquoi n’avez-vous pas souhaité remplir notre formulaire ? ». Voilà le type de question que vous pourriez faire afficher si l’internaute ferme la page du formulaire. Proposez plusieurs réponses. Ne demandez pas à votre visiteur de détailler sa raison : si celui-ci n’a pas voulu remplir votre formulaire, il n’y a que peu de chances qu’il souhaite répondre à une question ouverte !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour mettre au point un formulaire efficace ! À vous de jouer !